• Poème - En Lieux sur Cette Terre - Merci Pascal Lamachère

     

    Poème - En Lieux sur Cette Terre  Poème - En Lieux sur Cette Terre

    Poème - En Lieux sur Cette Terre

     

    En un lieu sur terre...

    Poème - En Lieux sur Cette Terre Poème - En Lieux sur Cette Terre



    L'aube - silencieuse - se lève,
    Là bas où il n'y a de trêve,
    A la guerre, douceur de la nature...

    Tellement d'endroits, différents,
    Ce pourrait être, avec ou sans murs,
    Un c'est déjà beaucoup trop...

    J'y imagine des enfants au chaud,
    Dans leur bras des aimants,
    Voler en songe ce qu’ils leur volent [...]

    L'insouciance d'une vie
    Au courant d'un long fleuve
    Où le sang ne s'y fait obole [...]

    Obole à une croyance, fi
    De tolérance, fabrique veuves
    Qu'ils vont emprisonner

    Derrière un rideau de rejet,
    Leurs enfants déjà mortifiés,
    Sanglots amers sont refoulés

    Ils ne peuvent courir les rues,
    Ne peuvent jouer en toute liberté,
    Seulement en songe rêvasser.

    Mais, de leur âme dé charnue,
    En ont ils encore la force ?
    Il y a des lieux où naître
    Il ne fait pas en corps bon

    Il y a des lieux où l'écorce
    De se couvrir, où les champs paître,
    Sur les arbres n'a le temps,
    Ne seront jamais, où les ronds
    Sont ceux que font les avions
    A explosion, les tutures piégées,
    Où les graines ne peuvent germer,
    Où les pétales des fleurs sont courbées,
    Des yeux en brisure, rivières salées,
    Arrosés par une pluie putréfiée

    Il y a des jungles avec organisés
    Les assassinats, de végétation ou béton,
    Les oiseaux on ne les y entend
    Chanter, s'amusent à, ou sont écrasés.

    L'aube a trépassé, est arrivé le son
    Du carillonneur les mains en sang,
    Une journée nouvelle a commencé,
    De boucheries ou simple rejet

    Se déchire dans la chaire des frères,
    Des frères, ainsi nous sommes tous nés,
    Et qu'importe, nés de la même terre mère,
    Des frères en famille, il y en a sûrement
    Qui sont dans des opposés camps,
    Dans leurs mots en désaccords,
    Pourtant dans les maux en accord...

    C'est arrivé ou arrive prêt de chez vous,
    L'ère où toutes les peuplades étaient en guerre,
    Proche de Cro-Magnon, n'est pas loin derrière,
    L'air haineux, assoiffé, il y a des furieux partout !
    Il y a des lieux, où l'espoir
    Au coeur, se nourrit de voir
    L'aube prochaine, feu d'or s'élever,
    De pouvoir les étoiles contempler,
    Chaque souffle qu'il leur est accordé,
    Vont le transformer en un océan,
    Où fées, lutins et autres se côtoient,
    Où le réel rejoint l'imaginaire,
    Où un verre de terre sortant
    Se souciant guerre des naturelles lois,
    Parle de sa vie aux oiseaux en fer...

    Il y a de ces lieux, où poussière
    Très vite redevient, retombe, père
    De ces hommes qui pour - Dieux - s'incombe
    Le devoir d'autre d'en diriger,
    De creuser in-con-sciemment leur tombe,
    De l'humanité ils s'en sont dissociés.

    Il y a des intérieurs, où la symphonie
    Est coupée, qui ont été poussés
    Sur des sentiers privé de la liberté
    D'exister, de sentir la lune, la nuit,
    S'offrir en toute charnelle simplicité.

    Il y a des intérieurs, où patentées,
    Les couleurs de la mer au ciel
    Ne sont plus qu'ocre, desséché
    En l'élan du ritournelle fiel.
    Le coucher - tonitruant - arrive,
    Dans la journées, sur des rives
    Souillées, de toutes les créatures
    Y sont passées, gel du futur [...]

    En un lieu sur terre,
    Les loups et louves se sont exilées
    Dans la nuit de l'éternité,
    Il n'y a plus que la cinquième saison,
    Des larmes de roses fanées pour pleurer,
    Du coeur, la seule chanson...



    © Pascal Lamachère
    p.h.l.31@hotmail.fr

    Poème - En Lieux sur Cette Terre Poème - En Lieux sur Cette Terre

    Poème - En Lieux sur Cette Terre Poème - En Lieux sur Cette Terre  Poème - En Lieux sur Cette Terre Poème - En Lieux sur Cette Terre Poème - En Lieux sur Cette Terre  Poème - En Lieux sur Cette Terre

     

    « Poème - Tonner - Merci pascale LamachèrePoème - A toi que j'aime »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    4
    Mardi 2 Octobre 2012 à 20:41

     

     

    BONSOIR MA DOUCE  AMIE

     

    JE VIENS TE SOUHAITER UNE

    EXCELLENTE SOIREE UNE

     AGREABLE ET DOUCE NUIT

     

    BONNE SEMAINE

     

    ************************

     

    Je viens dans ce coin merveilleux

    comme un mirage

    je vais essayer de te faire rêver

     

    Un rêve qui viendra comme par magie

    Avec de la douceur

     

    tu te retrouveras devant un levé de soleil

    En un instant

     

    Qui t' emmènera sur un petit monde où

    La joie sera que du partage

     

    Même si tout ceci n'est qu'un rêve,

    Il y aura quelques instants sur ton visage

    Un sourire qui réchauffera ton cœur

     

    ***************************

     

    BISOUSSSSS

    MICHE

     

    CREA1

     

    3
    titanes
    Mardi 2 Octobre 2012 à 16:28

    kikou ma tite fleur

    bien joli poeme que tu nous fait découvrir la

    bonne semaine ma belle

    ropoutoux mel!

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Mardi 2 Octobre 2012 à 01:58

    Je passe te souhaiter une très belle semaine ma douceur..j'espère que tu va bien..Ici elle commence sous la pluie et le temps gris..Un bon temps pour relaxer..écouter de bons films et de venir saluer les amis du royaume :) À bientot ma douceur..prends bien soin de toi xx magnifique poème merci pour ce grand partage xx
    ♥MIROIR OH MIROIR♥

    1
    Lundi 1er Octobre 2012 à 21:58

     

     

     

    *

    *  *

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter